Comment devenir pilote dans l’armée de l’air ?

À la différence d’un pilote de l’aviation civile, le pilote de l’armée de l’air est envoyé dans des zones à risque avec des missions de chasse, de reconnaissance ou de bombardement. En tant que militaire, il recherche les positions des ennemies et se lance à leur poursuite en temps de guerre. En période de paix, il peut aider le pilote de l’aviation civile. C’est un métier qui demande beaucoup de courage, mais à quoi consiste-t-il et quelles sont les formations à suivre pour l’exercer ?

Les attributions du poste

Le pilote de l’armée de l’air est toujours disponible pour voyager. À part les missions spéciales, il peut être appelé pour des missions humanitaires ou envoyé pour l’identification d’un avion signalé par un radar. Le militaire est tenu de suivre les ordres, de participer aux briefings et aux débriefings au sol, de contrôler son aéronef et de combattre ou défendre pour le respect de la loi. C’est un excellent aviateur présentant une bonne santé physique et morale. Au quotidien, il doit faire preuve de discipline et de respect. La qualité de sa vue, sa capacité de concentration et sa maîtrise de soi sont ses premiers atouts.

 

 

Se former au métier                 

L’admission à la formation comme pilote de l’armée de l’air se fait par voie de concours. Il est ouvert au niveau Bac, mais il est préférable que vous ayez un Bac+2 ou 3 pour optimiser vos chances de réussite. Parfois, les candidats poussent même jusqu’au Bac +6. Pour participer, il vous faut un Bac scientifique ou une licence en sciences ou en science politique. Les qualifications se déroulent en 2 étapes avec des épreuves écrites et sportives. La formation dure deux ou trois ans, selon les spécialités.

Situation du métier

Le métier de pilote de l’air comprend le « pilote de transport » qui conduit l’hélicoptère pour acheminer les équipes et le matériel, et le « pilote de chasse » qui élimine les ennemis. Les compétences reliées au poste sont ainsi le pilotage, l’observation, l’acheminement et la communication. Après l’obtention du Brevet, l’engagement dure huit ans et reste renouvelable. Pendant sa carrière, le militaire peut évoluer dans l’armée et obtenir de nouveaux grades pour l’accomplissement de nouvelles responsabilités.

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/pilote-dans-l-armee-de-l-air.html

Découvrez d'autres formations