Le métier d’infirmière Puéricultrice

La puéricultrice est une infirmière spécialisée dans les soins des bébés et des enfants en bas âge. Elle s’occupe du bien-être et du développement des tout-petits. Par ailleurs, la praticienne a la possibilité de travailler dans différents types d’établissement comme un centre médico-social, une maternité ou encore un hôpital. Aujourd’hui, ce métier est majoritairement pratiqué par des femmes, mais on peut aussi trouver des infirmiers puériculteurs.

La formation pour devenir puéricultrice

La profession de puéricultrice est une spécialisation accessible aux infirmiers et aux sages-femmes. Dès la dernière année, ils peuvent passer un concours d’admission dans une école de puériculture agréée. La formation dure un an, et est validée par la délivrance d’un diplôme d’État de puériculture.

Les qualités recherchées chez une puéricultrice et son salaire

Exercer le métier de puéricultrice demande un grand sens de l’observation et une vigilance constante. La bienveillance et la capacité à dialoguer sont aussi recherchées chez la praticienne. On attend surtout des puéricultrices une bonne stabilité émotionnelle ainsi qu’une grande résistance physique. De cette manière, elles seront en mesure d’accompagner en toute sérénité les familles. Le salaire de départ de l’infirmière puéricultrice varie entre 1500 et 2200 € par mois.

Le rôle d’une puéricultrice dans une maternité

Dans une maternité, la puéricultrice se charge de veiller sur le confort et le bien-être des nouveaux nés, en collaboration avec la sage-femme et le pédiatre. La praticienne réalise les premiers examens de bébé, assure leur toilette et établit leur régime alimentaire. Elle accompagne également les jeunes mères en leur donnant quelques conseils en matière d’hygiène, de soins ou d’allaitement.

Le métier de puéricultrice dans d’autres milieux

Dans un centre de protection maternelle et infantile, la puéricultrice reçoit les futurs et les jeunes mamans. Elle offre une aide médicale et sociale aux familles. Auprès des services pédiatriques ou en chirurgie infantile, la praticienne effectue les soins infirmiers nécessaires aux enfants malades : pansements, pose de perfusions, distribution de médicament… Dans une crèche ou une halte-garderie, elle encadre les auxiliaires de puériculture et assistantes maternelles. Elle participe aussi à l’éveil des enfants, les aide à manger ou les mets au lit.

Découvrez d'autres formations