Le métier d’archéologue : pas que dans les fictions

Vous êtes curieux et avez le sens de l’aventure? Remontez le temps et allez à la recherche des civilisations disparues dans le passé en tant qu’archéologue. C’est un métier qui requiert des connaissances à la fois théoriques et pratiques. L’archéologue est un chercheur, mais aussi un homme de terrain. Il est aussi à l’aise dans un laboratoire et sur un chantier de fouilles.

Les missions

L’archéologue est spécialisé dans l’étude d’une période précise qu’il doit connaître sur le bout des doigts. Il se documente sur le type de terrain à fouiller. Une fois, sur le chantier, c’est lui qui dirige les fouilles et organise le chantier : il constitue une équipe, assure les relations entre les différents intervenants, gère le budget, garantit les conditions matérielles pour le séjour et le suivi des opérations.

Tel un enquêteur, l’archéologue utilise les indices qu’il a trouvés durant les fouilles effectuées pour ensuite, vérifier les hypothèses et reconstituer petit à petit le passé de civilisations disparues.

 

La formation

Le Bac général (L, ES ou S) est la première étape. Ensuite, il faut obtenir une Licence (Bac + 3) en histoire avec un parcours en archéologie. Pour devenir archéologue, il faut être titulaire d’un Master de recherche ou professionnel (bac +5) ou d’un Doctorat (bac +8) en Archéologie.

Des formations proposées par des écoles placées sous la tutelle du Ministère de la culture existent aussi. Tel est le cas de l’École du Louvre qui propose un cursus en trois cycles (en 7 ans), accessible à partir du Bac ou l’Institut National du Patrimoine (INP) qui assure une formation de 18 mois, accessible avec un Bac +3.

 

Salaire et les perspectives d’évolution 

Un archéologue débutant gagne environ 1 500 euros par mois, mais le salaire peut aller à 3 000 euros pour un archéologue confirmé, viennent s’y ajouter les indemnités.

L’archéologie est un métier exigeant. Beaucoup de connaissances théoriques sont nécessaires avant de pouvoir pratiquer sur le terrain. En fonction de la spécialité et de la civilisation choisies, l’archéologue peut être amené à vivre à l’étranger, en Égypte par exemple si l’étudiant a choisi de se spécialiser en égyptologie. Les stages représentent les meilleurs moyens d’apprendre le métier et de nouer des contacts qui peuvent s’avérer utiles dans le futur.

 

Parlons Peinture - Blog sur les métiers de l'artisanat | Blog sur la construction et l'aménagement immobilier | Déco maison et design intérieur