Les formations à suivre pour devenir sage-femme

Prendre soin des patients, les éduquer et les aider à donner naissance à une nouvelle vie : si tout cela vous convient, le métier de sage-femme est fait pour vous. Cette profession est indispensable et peut être exercée tout au long de votre vie. Quelles seront les formations et les qualités requises pour faire ce travail ?

 

Les responsabilités d’une sage-femme

Les sage-femmes assistent leurs patientes durant tout le processus d’accouchement. La plupart d’entre elles se spécialisent dans les grossesses à faible risque. En cas de complication, elles peuvent solliciter l’aide d’un obstétricien. Elles s’occupent de tous les aspects de la grossesse, y compris les soins prénatals, l’accouchement et le rétablissement post-partum. Son travail inclut la réalisation de l’échographie, le suivi médical, l’examen de l’utérus et la préconisation des activités adaptées aux femmes enceintes. Elles répondent à toute question concernant l’accouchement et donnent des conseils aux futures mères.


Les formations

La formation des sages-femmes dure 5 ans et est sanctionnée par un diplôme d’Etat de sage-femme. Cette qualification est obligatoire si vous voulez exercer cette profession. L’étude universitaire d’une durée de 1 an sera complétée par une formation de 4 ans dans un des établissements spécialisés et agréés. Il est donc indispensable de passer par la PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) après le Bac, puis approfondir les études dans une école de sage-femme pour obtenir une licence et un Master. Une sage-femme débutante touche environ 1900 euros brut tous les mois.


Les contenus de la formation

Les contenus de la formation comprennent l’étude des sciences maïeutiques qui permet aux étudiantes de maîtriser l’art de l’accouchement. Elles apprennent l’anatomie-physiologie du corps humain et l’obstétrique. Comme cette profession concerne l’enfant, la formation est aussi axée sur l’étude du développement psychomoteur et physiologique de l’enfant.  Il est à noter que 30 % de la formation se réalisent en effectuant des stages. Jusqu’au niveau Master, l’apprentie sage-femme doit maîtriser les pathologies et le suivi des grossesses à risque.

 

 

 

 

 

 

 

Parlons Peinture - Blog sur les métiers de l'artisanat | Chambres Nature | Je Trouve, Tout en un clic !